Rose en interview pour la sortie de « Pink Lady » son nouvel album le

15 juin 2015 /

album_rose_cover_CMJNRose nous accorde cette interview juste avant la sortie de son nouvel album « Pink Lady ». Un album qu’on a eu le privilège d’écouter et pour lequel on a un véritable coup de foudre !!! Une pépite dont le premier single extrait de l’album  » Je compte » est déjà un succés. L’album « Pink Lady » sort le 15 juin et Rose sera à La Cigale à Paris le 18 juin 2015. Cet album est un coktail d’aventures en chansons. A écouter absoluly !!!

Dix ans sont passés depuis « la liste », cette chanson qu’on a toutes fredonnées… Comment allez-vous à 1 mois de la sortie de votre nouvel album « Pink Lady » ? 

Je vais très bien. C’est un album dont je suis fière. Je travaille sur cet album depuis plus d’un an et demi et je suis très impatiente maintenant que le public le découvre. Il y a un désir et une excitation qui grandit de jours en jours.

« Je compte » est le premier single extrait de l’album, A la première écoute, on retient la chanson, C’est plutôt bon signe, qu’en pensez-vous ?

C’est un très bon signe. Le but d’un single est de trouver la chanson qui va plaire aux gens pour leur donner envie d’écouter la suite de l’album. « Je compte » est une chanson personnelle qui plait et c’est plutôt rassurant pour la suite… Le deuxième single extrait de l’album sera le duo avec Jean-Louis Murat, « Pour être deux ».

Une journée de Rose, ça ressemble à quoi ?

Ça dépend  de la période. Il y a des journées de grand « kiff » avec mon fils de 4 ans à qui je dis qu’il peut manquer l’école et nous allons au jardin d’acclimatation faire tous les manèges du parc. En ce moment c’est plutôt la promo de l’album. J’ai la chance d’avoir un métier où il n’y a pas d’horaires à respecter. Il y a aussi des nuits dans une journée de Rose (rires) qui sont faites de rdv, de rencontres, d’écritures, de restos entre copines… J’ai aussi adoré les journées studio pour l’enregistrement de « Pink Lady ».

Vous dites sur votre blog que cet album est un cocktail Molotov. Pourquoi ?

Parce qu’il détient des vérités explosives. Ce nouvel album est un mélange de différents moments. Il raconte des choses sur moi, sur ma vie avec une honnêteté que je n’avais jamais eu jusqu’à cet album. Il y a de « l’amicalité », de l’efficacité, un mélange de souffrances, de joies, d’authenticité.  Jean-Louis Murat a accepté de faire un duo avec moi sur cette chanson « Pour être deux ». Il m’a dit que c’était la première fois qu’il entendait une chanson d’amour aussi vraie. Et venant de ce grand artiste ça m’a vraiment touchée.

Comment avez-vous choisi le titre de l’album ?

Tout simplement. « Pink Lady » est la première chanson que j’avais écrite sur cet album un soir de réveillon au bar d’un hôtel. C’est un cocktail, un nouveau personnage, le lien entre Rose et Rose Keren, une nouvelle couleur et une nouvelle aventure qui commencent.

Votre plus beau souvenir musical ?

La première partie d’Alain Souchon en 2006, c’était comme un rêve. Puis le duo sur l’album Kiss&Love avec le même Alain Souchon et la chanson « Qu’est ce que t’es belle » reste aussi un joli souvenir musical. C’est toujours un rêve éveillé de rencontrer les artistes qu’on aime et ce métier m’a permis de le faire. Il y a eu Souchon et Cabrel, les deux plus grands pour moi.

Quelle est pour vous la couleur de l’amour ?

Le bleu.

Quelle chanson avez-vous préféré enregistrer sur l’album ?

« Atone » . Cette chanson a plusieurs sens pour moi. Je suis très attachée à cette chanson, je n’ai pas envie de dire pourquoi. Elle a une mélodie que j’aime beaucoup. Et j’ai hâte que le public la découvre et lui donne d’autres sens. Chaque personne entend différemment une chanson, c’est très surprenant parfois. C’est ce qui me plaît dans ce métier.

Le 18 juin vous êtes à « La cigale » à Paris, avez-vous le trac ?

Non, pas le trac à être malade avant d’entrer sur scène. Je déverse mon stress sur des détails inutiles, je fais des gestes, je vais me coiffer pendant 2 heures, je chauffe mon fond de teint au lieu de chauffer ma voix (rires)… Et tout se passe bien dès que j’arrive sur scène. J’ai vraiment hâte de faire découvrir ce nouvel album au public qui viendra me voir le 18 juin à La Cigale même si c’est 3 jours après la sortie de « Pink Lady ». Je ne suis pas sûre de me rappeler de toutes les chansons de ce nouvel album mais je sais que le public les saura déjà par cœur et me soufflera si ma mémoire flanche !!! (rires).

Je vais également faire quelques festivals cet été dont les Franco-folies le 12 juillet à La Rochelle et je suis ravie de retrouver la scène.

Mettre un point final à cette interview semblerait banal, que peut-on mettre à la place ?

Un Y qui ressemble à un verre à coktail avec le Y de «Pink Lady »

Dédicace ROSE